[ DOSSIER : ASSASSINAT DE GHISLAINE DUPONT ET CLAUDE VERLON ]

« Mort de Ghislaine Dupont et Claude Verlon: silence radio sur l’enquête »
Saura-t-on un jour qui a assassiné Ghislaine Dupont et Claude Verlon, et pourquoi ? Cinq mois après les faits, l’enquête piétine.
http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2777p021.xml0/

Voila les réponses :
La France ne veut pas de journalistes indépendants à Kidal
Voici la conclusion d’un article du site letemps.ch :
L’assassinat des deux journalistes va modifier la couverture dans le nord malien et de fait fortement la réduire. « On s’attend à de nouvelles consignes. Mais le but n’est pas de vous empêcher de faire votre travail », affirme à Bamako l’officier presse. Pourtant, courant juin, les hommes de Serval en poste à Kidal, furieux de tomber nez à nez avec un confrère de France Culture monté de Bamako par ses propres moyens, l’ont consigné des heures sous un arbre, histoire de bien lui faire comprendre qu’il n’était pas le bienvenu, et lui avaient enjoint de reprendre immédiatement la route vers Gao : « On ne veut pas de toi ici. »
http://www.letemps.ch/Page/Uuid/cad1ce12-44c2-11e3-8ccc-3a15501f9dbb/Le_double_assassinat_qui_choque_la_France

Le pouvoir rallume la guerre du Mali pour contrer la colère bretonne.
http://youtu.be/-fAVWQRfNMU
Les deux journalistes français de RFI, Ghislaine Dupont, 51 ans, et Claude Verlon, 58 ans, venaient d’interviewer le MNLA, c’est-à-dire les Touaregs !
QUI, sinon l’impérialisme français, avait intérêt à empêcher les journalistes de donner le point de vue des Touaregs de Kidal au Mali ?

D’ailleurs voici décrites les conditions de l’enlèvement des journalistes avant leur assassinat :
http://youtu.be/qsKB0CZ_KRc
Les journalistes ont été enlevés
dans une ville contrôlée par les Français !

Aussitôt après l’enlèvement décollait
un hélicoptère de l’armée française !
http://youtu.be/OhVz68fN258

Peu après, l’armée française a démenti avoir fait décoller aussitôt un hélicoptère (revoir la première vidéo). Mais on comprend très bien pourquoi, puisque des témoins occulaires ont vu cet hélicoptère tuer les journalistes. En voici la preuve :
Assassinats de journalistes – 6 novembre 2013 – des témoins avancent la thèse d’une « bavure militaire »
http://www.elwatan.com/international/des-temoins-avancent-la-these-d-une-bavure-militaire-04-11-2013-233758_112.php
Article dispo pour les ‘non inscrit’ : http://pastebin.com/D1c94uVB
Extrait : Salima Tlemçani, le 4 novembre 2013 à 10h00, pour le journal El Watan : « Les ravisseurs et les otages étaient déjà sortis du véhicule. C’est alors qu’un hélicoptère de l’armée française a tiré plusieurs salves en leur direction, tuant sur le coup les trois ravisseurs ainsi que les deux otages », raconte notre source.

++
Que se passe-t-il au Mali avec les Touaregs ?
Pour fabriquer de toutes pièces une excuse pour envoyer des militaires au nord du Mali déloger le MNLA et les Touaregs, la France a commencé par envoyer AQMI dans cette région. Ainsi, au Mali, la France peut faire la guerre aux Touaregs et au MNLA en faisant semblant de la faire contre AQMI. Comme quoi, une guerre peut en cacher une autre !

Al-Qaïda au Maghreb, c’est le nouveau nom du GSPC, qui était lui-même le nouveau nom du GIA. Il y a des preuves comme quoi ce groupe, originellement localisé en Algérie, est manipulé par les services secrets français. Tout ce que fait Al-Qaïda au Maghreb est par conséquent commandité par l’État français !

Sachez aussi une chose essentielle pour bien comprendre : l’Algérie, c’est encore et toujours la France ! :

Il est très important de parcourir en détail le site du MAOL, le site du « Mouvement Algérien des Officiers Libres », qui dénonce à peu près toutes les manipulations du terrorisme en Algérie :
http://www.anp.org/fr/index.html

Lire en particulier cette page qui dénonce que les généraux qui gouvernent actuellement l’Algérie sont d’« anciens » harkis au service de la France :
http://www.anp.org/fr/cancerDZ.html

OU bien lire ce texte beaucoup plus court et très explicite : Le serment des membres du MAOL (Mouvement Algérien des Officiers Libres) :
http://www.anp.org/fr/serment.html

« L’Armée Nationale Populaire a de tout temps été le symbole de l’honneur et du sacrifice, mais l’avènement d’officiers supérieures (ex-officiers de l’armée française ou relatifs) à ses commandes, nous a reconduit plus de quarante ans en arrière. Les pendules sont à l’heure de l’occupation.

« Pour toutes ces raisons et pour suivre l’exemple de nos frères officiers et sous-officiers lâchement exécutés dès les premières heures de la guerre civile par d’autres membres de l’Armée Nationale Populaire sous les commandes de Mariane, nous combattrons ces nouveaux harkis et leurs alliés jusqu’à la dernière goutte de notre sang. »

D’ailleurs, à l’époque où l’impérialisme français finançait le régime islamiste du Soudan contre la rebellion séparatiste animiste et chrétienne du Sud-Soudan, c’était le Soudan qui finançait le GIA, ancêtre d’AQMI. Le Soudan servait donc de société écran à la France pour financer AQMI !

Aqmi revendique l’assassinat des deux journalistes français
http://www.midilibre.fr/2013/11/06/aqmi-revendique-l-assassinat-des-deux-journalistes-francais,779717.php

Entendu à France-Info que la France finançait le régime islamiste du Soudan contre la rebellion chrétienne et animiste du sud.
Un État catholique qui finance des islamistes ! Puis, 6 mois plus tard, sans que le journaliste fasse le rapprochement, on pouvait entendre à la même radio que le Soudan finançait le GIA…

Maintenant, regardez les vidéos suivantes :
Manipulation Terroriste d’état Alger.
http://youtu.be/KFNhAXzJXUw
http://youtu.be/XnVIOpHo3LI